Non, ce titre énigmatique ne dissimule ni un tag ni un ténia, mais une petite histoire...

Figurez-vous que l'homme et moi-même, après plusieurs années d'entraînement assez intensif (nous faisons partie de ces couples voués à l'échec qui se sont rencontrés bien trop jeunes, à savoir 15 ans pour moi et 18 pour lui...), avons décidé de pratiquer pour de vrai et sans protection.

Et après plusieurs mois d'entraînement tout aussi intensif, en conditions réelles, mais sans résultats tangibles, nous avons enfin réussi...

C'était, selon les estimations de plusieurs spécialistes, le 24 mars, date mémorable s'il en est, qui a vu... rien du tout a priori (y-a-t-il eu un événement important un 24 mars ? pffff... ai-je envie de vous répondre les épaules tombantes et les yeux levés vers le ciel).

Ce qui veut dire, que, si tout continue à bien se passer, le 24 décembre devrait être une date encore plus mémorable, pour nous surtout, quoiqu'il me semble qu'un événement d'importance a lieu tous les 24 décembre depuis deux millénaires pour une communauté plus large que nos deux familles et amis réunis, mais lequel ? mystère...

Enfin, c'est le jour où devrait s'époumoner pour la première fois le fruit de nos entrailles... alléluia, fruit qui est en partie la raison de mon laconisme des derniers mois sur ce blog.

Quant à ceux qui s'étonneraient toujours de mon titre peu poétique, j'aimerais leur demander comment on appelle un organisme qui s'installe dans un autre, lui pique sa bouffe et tous ses nutriments, le rend malade et dans l'incapacité presque totale de se soigner, l'empêche de dormir et/ou de se réveiller, et finit par le déchirer en des endroits peu nommables ici avant de s'installer dans sa maison pendant 18 ans si on a de la chance, 42 si on en a moins ?

Et pouvez-vous me dire comment on appelle deux inconscients qui décident sciemment d'introduire ce parasite dans le corps d'un des deux (généralement celui ayant les plus gros seins) ?

cuisine_003