J'ai encore déballé des cartons de livres (je les aime, mais ils sont encombrants) et dû me rendre à l'évidence : il me manque encore de la place !

Donc certains bouquins se sont naturellement retrouvés aux toilettes avec ceux-ci. En voici la liste, ce qui peut toujours vous donner des idées de lecture (ou d'ameublement de vos propres commodités) En revanche, contrairement aux précédents, ils n'ont pas tous une couverture blanche ou grise...

- Fonds de tiroir : quelques textes de Desproges

- Je suis un être exquis : pareil, mais de Jean Yanne

- Testez votre mémoire : à réserver aux grosses commissions, si vous me permettez l'expression, parce qu'il faut faire le test, puis le corriger, donc ça prend du temps.

- Les Miscellanées et Les Miscellanées Culinaires du Docteur Schott : deux ouvrages qu'on ne présente plus et qui sont parfaits pour un feuilletage rapide

- The 17th National Congress of The Communist Party of China (Special Edition) : avec une magnifique couverture dorée, et la photo + le CV d'un certain nombre de dirigeants. Oui, moi, ça me fait rire (et puis je ne savais pas très bien où le mettre, et le lieu m'a semblé approprié). On va voir si j'obtiens encore des visas pour la Chine après avoir commis ce crime de lèse-majesté...

- Mes remèdes de grand-mère (splendide édition France Loisirs...) : on continue dans le comique avec ce livre hilarant, qui s'il était présent dans chaque foyer français, ferait le bonheur de tous les vignerons et de toutes les cirrhoses de l'Hexagone, car les deux tiers de ces recettes font appel à la plus hygiénique des boissons. Le meilleur, l'article sur la déprime de l'adulte, qui donne un conseil que je ne résiste pas à vous livrer dans son intégralité : Buvez une coupe de champagne matin et soir avant les repas. La dépression s'atténuera. (tu m'étonnes !)

D'ailleurs, d'après cet étonnant ouvrage, le vin blanc est un diurétique qui soigne aussi les hémorroïdes et les engourdissements, le vin rouge guérit les hématomes, le Médoc est parfait pour la convalescence, le Gaillac blanc pour la mauvaise humeur, le Côtes-du-Rhône pour la grippe, le Bourgogne pour l'insuffisance cardiaque, et le champagne est une réelle panacée : carence en fer, coup de froid, insomnie, mauvaise humeur...

Je n'ai rien contre le vin (je serais même plutôt pour) mais conseiller à un dépressif de picoler, je trouve quand même ça limite...