Ranger ses livres, bien sûr!

Le weekend dernier, panique à la maison, la livebox fait des siennes et l'ordi plante toutes les cinq minutes (et j'en ai besoin pour TRAVAILLER et gagner ma vie, moi!!). Finalement, il fallait penser à éteindre la livebox et à la rallumer... mais du coup j'ai pu ranger mes bouquins, qui commençaient à déborder de partout.

photo_020

photo_018

photo_017

Heureusement mon frère a changé les étagères chez lui et m'a refilé les vieilles, du coup ça m'a fait de la place. J'ai donc pu procéder a un rangement méthodique : j'ai eu la flemme de tout mettre en ordre alphabétique, mais j'ai classé par thème, par format et par édition : Chine, romans, cuisine, arts, cinéma, voyage, livres scolaires, dictionnaires (rassurez-moi les gens, je ne suis tout de même pas la seule à posséder plus de trente dictionnaires et à envisager avec gourmandise l'idée d'en acheter le double?)...

Puis j'en ai profité pour compter toutes ces petites merveilles : 1160 et des poussières (beaucoup de poussière, mon plumeau n'avait pas servi autant depuis longtemps).

photo_035

J'aime bien ranger mes livres, comme ça je vois quels auteurs, quelles éditions prennent le plus de place... Pour les éditeurs, c'est plutôt Folio, Livre de Poche, Points, 10/18, Picquier...

Pour les auteurs, les classiques : Balzac, Maupassant, Flaubert, Molière... Mais aussi Roald Dahl, John Irving, Pierre Desproges, Robert Van Gulick, Lao She... Je les ai achetés par période : Robert Sabatier (le premier c'était les "Allumettes suédoises", que ma tata Maryline m'avait offert pour Noël ou pour mon anniversaire en 1991), Pearl Buck, Patrick Cauvin, Cronin, quand j'étais ado, plus petite c'était surtout Oui-Oui (mon premier vrai livre), la Comtesse de Ségur (là, c'est ma tata Véro qui m'avait offert six livres pour Noël 1985 ou 86, je venais tout juste d'apprendre à lire et j'ai connu ma première frustation quand il a fallu attendre pour lire "le Général Dourakine" que l'on m'offre "L'auberge de l'ange gardien"...).

Et la bonne nouvelle, c'est que comme j'ai fait de la place, je peux m'acheter encore une bonne cinquantaine de bouquins sans riquer la surpopulation dans les étagères (bien évidemment, j'attendrai que cela déborde de nouveau avant de racheter une étagère).

photo_034

Et puis samedi dernier, ma meilleure amie et son copain sont passés, mon frère, sa copine, ma soeur et mon adorable petite-nièce aussi, et j'en ai profité pour faire un gâteau au chocolat bien moëlleux (la recette est ici) que j'ai agrémenté de framboises et de fromage blanc...

photo_013