Finalement, mon petit blog commence à avoir pas mal de visiteurs, la preuve :

10001

Pour l'occasion, je vous offre un petit cadeau, quelques photos culinaires prises en Chine par mes amies Lili et Anne, lors de notre mémorable stage et colocation à Pékin en 2004.

28_mai_2004_6

Un festin de fruits : pastèques et melons variés, mangoustans (le fruit qui ressemble à un kaki noir), litchis (les plus fabuleux que j'aie jamais mangés), papayes...

28_mai_2004_4

Et ce fruit, dont je ne me rappelle plus le nom, pas même en chinois, et qui n'a pas beaucoup de goût (sinon, je m'en rappellerais!), et que nous appelions "fruit en forme de cloche"

28_mai_2004_17

Quelques maki sushi (oui, les sushi c'est japonais, mais on en trouve très facilement à Pékin et ceux-ci nous avait été apportés par ce cher Seb, d'où la thématique de la soirée "Belles et Sébastien")

fdd

Un fruit du dragon (si vous n'en avez jamais goûté, vous perdez quelque chose : c'est frais, c'est délicat, c'est délicieux, et en plus c'est beau!)

boulettes

Du riz glutineux (je crois que c'était à Wangfujing, mais pas sûr)

brochettes

Là, c'est sûr c'est à Wangfujing, et j'ai mangé de ces scorpions-là (pas goûté l'hippocampe ni l'étoile de mer, mais ce sera pour la prochaine fois)

c_est_pas_bon

Des brochettes de larves : celles-là ne sont pas très bonnes (on dirait de la cellulose), mais j'en ai mangées de pas mauvaises du tout dans un restaurant du Yunnan où tout était magnifique et très bon (je crois que c'était des larves de bambou)

IMGP4492

Alors là il faut que j'explique, nous avons deux plats délicieux :

-à gauche des hongchao qiezi, des aubergines cuites dans une sauce à base de soja : je crois que c'est la meilleure façon de cuisiner les aubergines

- juste derrière, c'est le fameux kaoya, le canard laqué pékinois, dont on mange surtout la peau, roulée dans des galettes de blé, avec la sauce qu'on voit à droite, et des lamelles de concombre et de cébette.

Ces deux plats sont très gras, comme beaucoup de plats chinois (du nord surtout), donc souvent les filles refusent d'en manger, ou pire, essuient les morceaux de viande ou de légume avant de les manger, ce qui est une aberration, parce que c'est trop bon comme ça.

IMGP4515

Une fondue mongole : des légumes et de la viande cuits dans un bouillon et trempés dans une sauce au sésame divine

IMGP4735

Des baozi, ces petits pains farcis (personnellement je préfère les végétariens) et cuits à la vapeur, que j'apprécie plus particulièrement le matin quand il fait très froid, à la récré (oui, à la fac, on avait une récré, et un couple de vendeurs arrivait avec un chariot plein, qui était très vite vidé).

resto_des_meilleures_nouilles_qui_rendent_malades

Je ne me rappelle plus quel plat c'était, mais ce qui est sûr, ce que cette photo a été prise dans un resto qui cumule trois particularités:

- il fait les meilleures nouilles sautées (les meilleures que j'ai goûtées, mais il me faudrait plusieurs vies pour tester tous les restos de Pékin)

- il rend malade (à chaque fois que j'y suis allée, j'ai été bien bien malade après, du genre qui fait se tordre le ventre et courir dix fois aux toilettes...)

- et last but not least, on y a une vue incomparable sur le coiffeur d'à côté, vu que la fenêtre intérieure donne sur son salon! Le truc rond et marron qu'on voit au milieu de la photo, c'est bien un sèche-cheveux pour permanentes...

poisson

Un petit poisson grillé, qui appartenait aussi, si je ne me trompe, à Seb, et qui fut mangé lors d'un pique-nique mémorable au bord du lac Houhai.

IMGP4817

Un plat rigolo, qu'on a pris juste pour son nom (un truc du genre "phénix de l'impératrice en carrosse"), c'était pas terrible, mais il y avait d'autres plats délicieux dans ce restaurant cantonais, juste en face de la sortie est du grand magasin Kenzo (rien à voir avec la marque de fringues, c'était un genre de galeries Lafayette, avec un grand supermarché au rez-de-chaussée), notamment des coquillages élevés en aquarium...

IMGP4736

Des pai huangua, des concombres tapés avec le plat du couteau, avec du vinaigre et de l'ail.

resto_cor_en

Et pour finir, parce qu'en Chine on ne mange pas que chinois, un bulgoki, un barbecue coréen dégusté dans le quartier de la BLCU (mon ancienne fac), qui s'est développé à une vitesse considérable depuis que la ligne 3 du métro a été construite.

Voilà, j'espère que ces photos vous auront plu, et merci à Anne et Lili!